Filip Gustavsson : le gardien d’avenir des Sénateurs

Les Sénateurs d’Ottawa ont envoyé au cours des dernières heures le Québécois Derick Brassard aux Penguins de Pittsburgh. Le retour est extrêmement intéressant pour la formation ontarienne, qui met la main, notamment, sur un jeune gardien du nom de Filip Gustavsson. Ce dernier devient l’espoir le plus prometteur des Sens devant le filet.

Repêché au deuxième tour en 2016 par Pittsburgh, 55e au total, le cerbère suédois évolue présentement dans la SHL. Je crois important de mentionner que cette ligue montre un haut niveau de compétition, le plus haut en Suède depuis des décennies. Il ne s’agit pas d’une ligue de hockey junior, même si plusieurs des plus prometteurs espoirs suédois y évoluent.

Cette saison avec le Luleå HF, Gustavsson affiche un pourcentage d’efficacité de .917, bon pour le 5e rang des gardiens à ce chapitre. Sa moyenne de buts allouées de 2,16 le place un rang plus bas, au 6e échelon. Les autres gardiens qui se retrouvent haut dans ces listes ont pour la plupart déjà dépassé la mi-vingtaine.

Le Luleå HF a également une équipe dans la SuperElit de Suède. Gustavsson a participé à sept rencontres dans cette ligue, affichant des statistiques exceptionnelles face à des joueurs de niveau junior. Il affiche en effet un pourcentage d’arrêts de .925 et une moyenne de buts alloués de 1,71.

Seuls Carter Hart et Tyler Parsons ont été repêchés avant le Suédois en 2015. Qu’ont en commun les trois gardiens? Ils ont tous participé au Championnat Mondial Junior au moins une fois dans leur carrière.

Gustavsson y a goûté à deux reprises. L’an dernier en tant que gardien #2 et cette année en tant que gardien de confiance de la formation suédoise. Il a fait écarquiller bien des yeux. Une moyenne de buts alloués de 1,81 et un pourcentage d’arrêt de .924 lui ont permis de mériter l’honneur d’être nommé meilleur gardien du tournoi. Au passage, il a récolté la médaille d’argent, s’inclinant devant le Canada en finale.

À peine âgé de 19 ans, le cerbère de 6’2′ ‘ et 183 livres a déjà beaucoup de vécu dans le monde du hockey. Les Sénateurs détiennent maintenant un joyau entre leurs mains. Bien développé, le jeune Suédois pourrait bien devenir un excellent gardien #1 dans la LNH. Il a tous les outils en main pour atteindre cet objectif.

Par Maxim Larouche

Photo : Björn Lindgren/TT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s