La saison de rêve d’Anthony Beauregard

Par Louis-William Gagné

Bien qu’il n’évolue plus dans un circuit junior et qu’on ne retrouve pas son nom dans l’alignement d’une équipe professionnelle, la saison d’Anthony Beauregard demeure digne de mention. L’ancien des Foreurs de Val d’Or a connu une campagne de rêve et s’est même mérité des honneurs dans l’Ontario Université Athletics, division Est du circuit universitaire canadien.

Étudiant à l’université Concordia depuis l’an dernier, Beauregard a simplement tout dominé cette année dans le circuit universitaire national cette saison. Ses 60 points en seulement 28 parties le placent au premier rang des pointeurs au Canada, avec quatorze points d’avance sur son plus proche poursuivant. Afin de mettre le tout en perspective, il s’agit de la quatrième meilleure saison de l’histoire du circuit.

Ainsi, il n’est donc pas surprenant d’apprendre que Beauregard s’est mérité aujourd’hui le titre de joueur par excellence (MVP), en plus d’avoir une place sur la première équipe d’étoile.

Les Stingers sont actuellement toujours en séries éliminatoires, alors qu’ils affronteront l’université York en demi-finale.

D’autres anciens de la LHJMQ s’illustrent

Outre Beauregard, d’autres joueurs ayant récemment évolué dans le circuit Courteau se sont mérité des honneurs.

Toujours chez les Stingers de Concordia, le défenseur Carl Neill s’est particulièrement démarqué, avec une place sur la première équipe d’étoile et sur l’équipe des meilleures recrues. Autrement, Massimo Carozza s’est également taillé une place sur l’équipe des recrues, grâce à une récolte de 15 buts et 20 aides en 28 matchs.

Ensuite, le cerbère des Redmen de l’université McGill Louis-Philip Guindon a aussi été dominant cette année, se méritant le titre de gardien de l’année et un poste sur la première équipe d’étoile. Ses 18 victoires et sa moyenne de buts alloués de 2,22 le placent au premier rang au Canada.

Finalement, on retrouve trois anciens de la LHJMQ au sein de la deuxième équipe d’étoile, soit les attaquants Jérôme Verrier (McGill), Christophe Boivin (UQTR, également sur l’équipe des recrues) et le défenseur Jacob Sweeney (Université d’Ottawa).

Crédit Photo: Concordia Stingers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s