Le Titan entame sa reconstruction

Aussitôt la victoire acquise, aussitôt la reconstruction entamée.

C’est la dure réalité du Junior Majeur.

La victoire d’un championnat aussi important que celui de la Coupe Memorial vient avec un prix très cher à payer. Alors que les effluves de la victoire n’étaient pas encore estompées, l’organigramme hockey du Titan était déjà en train de se métamorphoser. C’est ce que l’on appelle la rançon de la gloire.

Les dirigeants du Titan d’Acadie-Barthust étaient bien conscients que les chances que l’organisation répète ses exploits en vue de la prochaine saison étaient quasi-nulles. Avec des équipes comme Halifax et Drummondville, qui se mettent « all-in » pour la saison 2018-19, le directeur général du Titan, Sylvain Couturier, a cru bon agir comme vendeur lors de cette période pré-repêchage. Sage décision du père de l’autre puisque le Titan pourra établir des bases solides et intéressantes en vue des prochaines années avec l’espoir, qui sait, de représenter à nouveau la LHJMQ à la Coupe Memorial dans un futur rapproché.

L’état major de l’organisation du Nouveau-Brunswick a bouclé pas moins de neuf transactions aujourd’hui. Grâce à cela, le Titan a pu mettre la main sur une panoplie de choix au repêchage en vue des trois prochaines saisons, plus particulièrement pour 2019 et 2020.

La récolte pour 2018 a finalement été plus mince qu’anticipée, alors que le Titan n’est monté sur l’estrade qu’à deux reprises lors des trois premières rondes. En effet, Couturier a préféré se départir du 36e choix au total pour un choix de 2e ronde du Cape Breton en 2019. Il a aussi transigé le 43e choix de 2018 et un choix de 3e tour en 2020 pour l’attaquant Evan Mackinnon.

C’est sur le défenseur néo-écossais Benjamin Roode que les champions en titre de la Coupe Memorial ont jeté leur dévolu en première ronde du repêchage avec le 14e choix au total.

Roode, un défenseur droitier format géant de 6pi3 et 196 livres, a amassé un total de 17 pts en 36 matchs, tout en cumulant 12 minutes de pénalités, pour le Steel Subaru de Dartmouth lors de la saison 2017-18. Steve Crowel, l’entraîneur de Roode à Dartmouth, ne tarit pas d’éloge envers son défenseur étoile. Il le voit comme un joueur très complet dans les trois zones, aussi fiable offensivement que défensivement. Toujours selon Crowel, Roode a un QI hockey plus élevé que la moyenne, ce qui permet au défenseur originaire de la Nouvelle-Écosse de prendre les bonnes décisions sur la glace, que son équipe soit en possession de la rondelle ou non. Il est un joueur fiable qui comprend la « game ».

Lorsque Crowel a été interviewé pour parler de son poulain, le journaliste lui a demandé dans quel aspect Ben Roode avait le plus progressé au cours de la dernière année. Selon l’entraîneur, c’est au niveau de son jeu défensif qu’il a vu la plus grande amélioration. D’ailleurs, il n’hésite pas à qualifier le défenseur droitier d’un des 3 meilleurs défenseurs de sa ligue, tout âge confondu. Pour le lien de l’entrevue originale (en anglais), c’est ici.

Il faut que croire que le développement du hockey à Dartmouth est en plein développement puisque que le Titan a, de nouveau, pigé dans l’une des équipes de cette ville de 67 000 âmes pour son choix de 2e ronde. En effet, Alexandre David, un diminutif centre droitier de 5pi8 et 163 livres est devenu la propriété de Barthust.

Acadien d’origine, David a joué sa dernière année Midget au Newbridge Academy. Il a cumulé des statistiques impressionnantes de 29 buts et 43 passes, pour un total de 72 points, en seulement 39 matchs. Le joueur natif de Pigeon Hill, au Nouveau-Brunswick, est un jeune dynamo offensif intéressant qui a le potentiel de connaître une belle carrière au niveau Junior. Sa rapidité et sa maîtrise de la rondelle sont ses plus grandes qualités.

L’entraîneur d’Alexandre à Dartmouth est Olivier Filion, une ancienne gloire du Titan qui a déjà cumulé 2 saisons de plus de 100 points à Bathurst. Parions que ce dernier a vanté les mérites de David à son ancienne équipe afin de voir son protégé porter les mêmes couleurs que lui.

C’est un début intéressant de reconstruction, mais le plus gros du travail se fera lors des deux prochaines saisons.

Pour terminer, voici les autres choix du Titan lors de cette journée de repêchage :

59e choix : Olivier Coulombe (A)

89e choix : Zachary Racicot (D)

96e choix : Felix-Anthony Éthier (G)

105e choix : Tom Barbati (D)

125e choix : Tomy St-Amand (A)

161e choix : Kyle Lynch (D)

197e choix : Charles Locas (A)

215e choix : Robbie Dowell (A)

233e choix : Alec MacVicar (G)

250e choix : Frédéric Castonguay (D)

Crédit photo: mastercardmemorialcup.ca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s