À surveiller au repêchage : Calen Addison

En tant que grand amoureux des prospects, je suis terriblement excité et j’attends avec impatience le repêchage 2018 de la LNH qui se déroulera à Dallas dans quelques semaines. Plusieurs défenseurs seront repêchés au courant des deux premières rondes de l’encan. Parmi ceux-ci se trouve l’arrière des Hurricanes de Lethbridge Calen Addison.

À mon humble avis, il est l’un des défenseurs ayant le plus beau potentiel offensif de ce repêchage. L’arrière de 5’10’ ‘ et 179 lbs a récolté 65 points en 68 matchs la saison dernière à Lethbridge. Il a ajouté 19 points en 16 matchs éliminatoires.

En saison régulière, son total de points le place tout près des Josh Mahura, Cal Foote et Kale Clague de ce monde dans la WHL, qui ont cependant tous disputé moins de rencontres qu’Addison. Au niveau des mentions d’aide amassées en avantage numérique, c’est au tout premier rang que se classe le défenseur des Hurricanes.

Ses habiletés offensives ne font aucun doute. Si ce n’était que de cela, il serait un haut choix de premier tour. Ses passes sont précises et brillantes, son coup de patin est fluide, il est rapide. Il démontre un solide Hockey IQ en zone offensive et surtout en avantage numérique.

Ça se gâte cependant sur le plan défensif. On dit souvent que le différentiel d’un joueur ne veut pas dire grand chose et je partage ce point. Par contre, lorsqu’un défenseur a le pire différentiel de l’équipe avec -18 alors que trois défenseurs réguliers en ont un positif et un autre à seulement -2, il y a un problème. Et en séries, même son de cloche. Différentiel de -11 alors que le deuxième plus bas chez un défenseur des Canes était de -3. Important problème.

Surtout lorsque le défenseur en question est un rouage important de l’équipe et un espoir de premier plan en vue du prochain repêchage de la LNH. Et le plus gros problème, c’est lorsque ce n’est pas un problème de talent.

Addison est capable de démontrer de très belles choses en défensive. Il est fluide, capable de bien jouer en 1 contre 1, se positionne bien, mais manque cruellement de combativité. Il devra travailler là-dessus rapidement.

Le défenseur droitier est classé fin première/début deuxième ronde par les experts. Je le répète : si ce n’était que du sens offensif, il serait classé en tout début de première ronde. Malheureusement pour lui, absolument tout de son jeu entre en ligne de compte.

Bonne nouvelle cependant, je suis confiant de le voir prendre la coche qu’il doit prendre. C’est pourquoi je n’hésiterais pas à le repêcher entre les rangs 25 et 35. Une équipe qui manque de profondeur au niveau droit de la défensive prendrait un très bon risque à ce stade du repêchage. Addison a les outils pour devenir un solide top-4 et spécialiste de l’avantage numérique.

Photo : Lethbridge Hurricanes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s