Ty Dellandrea : un centre au potentiel imprévisible, mais intéressant

L’attaquant des Firebirds de Flint Ty Dellandrea devrait être choisi au premier tour par une équipe de la LNH lors du prochain repêchage. Le mystère demeure de savoir à quel rang. Aux yeux de plusieurs, il trouvera preneur entre les rangs 25 et 35. Glissera-t-il en deuxième ronde? C’est possible.

Avant tout, il faut savoir que le Flint a connu une saison de misère dans la OHL. En effet, il a croulé à l’avant-dernier rang du classement de la ligue, deux petits points devant les pauvres Wolves de Sudbury.

Au niveau des buts marqués, c’est au tout dernier rang que s’est classée la formation, avec un total de 194. Avec 59 points, on peut en venir à la conclusion que Dellandrea a participé à environ 30% de tous les filets de son équipe. Seul le joueur de 20 ans Maurizio Collela a fait mieux pour le Flint, récoltant deux points de plus que Dellandrea.

Ainsi, le trio du jeune joueur de 17 ans était pas mal le seul à surveiller pour les équipes adverses. C’est à ce moment qu’il devient difficile de le comparer, par exemple, à des gars comme Barrett Hayton. Ce-dernier a récolté un seul point de plus que Dellandrea, mais évoluait avec une puissante équipe, les Greyhounds de Sault Ste. Marie. Une surveillance plus étroite ou un peu moins de temps de glace? Difficile de déterminer lequel peut le plus affecter la saison de repêchage d’un jeune joueur. C’est un exemple parmi tant d’autres.

Revenons à Dellandrea. On dit qu’il a des problèmes avec son jeu défensif. On l’entend très souvent, celle-là. Relativement rares sont les jeunes qui excellent en défensive à l’âge de 17-18 ans. À cet âge, on veut généralement flasher. L’aspect défensif perd alors en importance. De plus, il est difficile d’évaluer un joueur par rapport au jeu défensif alors qu’il évolue dans un club tout simplement médiocre, à mon humble avis…

Offensivement, le joueur de centre devient très intéressant…

Son positionnement en zone adverse est très bon, tout comme son Hockey IQ. Il repère bien ses coéquipiers lorsqu’il est en contrôle du disque, mais est également très dangereux car il est imprévisible. Il décoche très rapidement ce qui surprend les gardiens adverses.

Son coup de patins est un des bons que j’ai vus en analysant les différents espoirs du repêchage, non seulement pour la vitesse mais aussi pour l’aisance à se démarquer devant des joueurs ennemis. Sa protection de rondelle va également dans ce sens, elle est excellente. Le joueur de 6’01’ ‘ se sert bien de son corps.

Bref, je vois beaucoup de belles choses en Dellandrea. Son jeu défensif ne m’inquiète aucunement car je vois en lui le potentiel et l’intelligence de l’adapter dans les prochaines années. Ses skills ne laissent aucun doute. À mon avis, il devrait faire partie du top-25, si ce n’est pas du top-20, le 23 juin à Dallas. Je serais surpris que les équipes le laissent glisser au deuxième tour.

Crédit photo : Terry Wilson / OHL Images

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s