Filip Zadina : le joyau tchèque

Le choix des Sabres sera Rasmus Dahlin, celui des Hurricanes sera Andrei Svechnikov. Le casse-tête commence au troisième rang, le choix que possède le CH. Pour moi, il n’y a aucun doute que lors d’un choix aussi tôt, tu dois sélectionner le meilleur joueur disponible, celui ayant le plus de talent! C’est pourquoi mon choix au troisième rang serait sans aucune hésitation le tchèque Filip Zadina.

Le tchèque est un ailier gauche qui possède un bon gabarit pour son jeune âge, soit 6”00 et 196 lbs. Il utilise son bon physique afin de combler le seul point «à travailler» chez lui, son coup de patin. Zadina est un patineur très habile et rapide, je le considère comme un bon patineur, mais pas un excellent. Par contre, cette facette n’est pas voyante sur la glace parce que, comme je l’ai mentionné plus tôt, il remporte pratiquement toutes ses bataille à un contre un et autres confrontations en combinant vitesse et jeu physique.

Pour ce qui est de son jeu offensif, de son tir, de ses talents de passeur… ai-je vraiment besoin d’en parler ? Il est un l’un des joueurs ayant le plus de talent brut dans le repêchage. Son tir est très puissant, précis et une chose est certaine, il sait s’en servir partout en zone adverse! Il possède un flair offensif incroyable et il est de plus en plus rare de nos jours. Les «hands skills» de Zadina font aussi rêver plusieurs dépisteurs à travers le monde. Le talentueux espoir me fait penser à Patrick Laine des Jets de Winnipeg étant, comme je l’ai dit, un attaquant talentueux, qui possède un bon coup de patin sans être le meilleur, un tir foudroyant et un flair offensif de marqueur naturel. Une autre bonne comparaison pour Zadina est celle avec son compatriote tchèque, David Pastrnak qui est, lui aussi, le même type de joueur.

Une chose que j’adore chez Zadina, c’est qu’en plus d’être un marqueur naturel, il est un excellent «playmaker» qui est capable de faire pratiquement capable de tout avec une rondelle sur la glace. De plus, comme on le reproche a plusieurs joueurs du Canadiens depuis plusieurs années, il n’a pas peur d’aller se salir dans les coins de patinoire. Aussi, Zadina a grandement amélioré son jeu en zone défensive depuis son arrivée en Amérique du nord, de quoi faire plaisir à plusieurs. Jim Midgley, ancien entraîneur-chef des Mooseheads, n’hésitait d’ailleurs pas à l’utiliser en désavantage numérique.

L’adaptation en Amérique du Nord s’est très bien déroulée pour le tchèque en début de saison alors qu’il a rejoint les Mooseheads d’Halifax dans la LHJMQ. Il a récolté 82 points, dont 44 buts, en 57 parties en plus de 12 points en neuf parties de séries éliminatoires. Aussi, il a offert des performances plus que respectables lors du Championnat du Monde Junior en décembre/janvier dernier à Buffalo amassant huit points, dont sept buts, en huit parties.

Il est mon choix pour le CH.

Photo : Info.cz

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s