Le GM junior | Épisode 002 | Mon draft 2018

Après la présentation du projet Le GM Junior, passons maintenant aux choses sérieuses. Je vais commencer la série en vous parlant tout simplement du dernier repêchage de la Well Hockey League. Je vais vous parler de mes différentes stratégies, de transactions, mais aussi vous décrire les joueurs que j’ai sélectionnés.

Bon. Premièrement, je dois avouer que j’ai fait des erreurs dans les semaines précédant le repêchage. Je suis un très jeune GM peu expérimenté et il s’agissait de mon premier repêchage bien préparé en ligue simulée. J’avais donc sous-estimé la valeur des différents choix de différentes rondes.

Je misais sur trois choix de première ronde. Comme un idiot, je m’en suis départi. Si ma mémoire est bonne, je possédais les #17, #27 et #31. Les deux derniers m’ont permis de mettre la main sur des choix de l’encan 2019 et des choix plus tardifs en 2018. Je ne regrette pas nécessairement. Le #17 m’a rapporté Brett Pesce, que j’ai ensuite échangé pour James Neal. Une transaction que je ne ferais probablement pas aujourd’hui…

On apprend de nos erreurs, comme on dit!

Quelques jours avant le draft, l’envie de repêcher au premier tour m’a pogné assez solidement. J’ai donc transigé mon choix de première ronde en 2019 et un prospect que j’adore en Brett Howden pour le 10e choix overall de l’encan.

En plus de ce choix, je possédais les #50, 85, 86, 87, 89, 100, 102, 115 et 153. Une belle banque pour un amoureux de prospects comme moi.

Je vais maintenant vous jaser d’une stratégie que j’ai élaborée avant le draft (mes confrères GM de la WHL vont tout savoir…). La dite stratégie consiste à faire fructifier mes choix de 3-4-5e tour en terme de valeur.

Concrètement, je veux que le joueur choisi au rang 85, par exemple, puisse être transigé contre un choix de deuxième tour ou l’équivalent dans un an. Si ça marche avec trois choix de 3e tour, je gagne de la valeur sur un moyen temps!

Comment faire ça? Il faut essayer de prévoir, en regardant plusieurs facteurs, les joueurs qui feront parler d’eux pour les bonnes raisons dans l’année à venir. Évidemment, en ligue simulée, c’est souvent les stats qui excitent les directeurs généraux. Il faut savoir habilement jouer avec ça. J’apprends tranquillement.

Hâte de voir si ma stratégie fonctionnera. Passons maintenant à une courte présentation de chaque joueur que j’ai repêché ainsi que, au besoin, des informations que je juge pertinentes sur le repêchage.

Premier tour, choix #10 – Adam Boqvist

J’avais prévu repêcher Jesperi Kotkaniemi ou Oliver Wahlstrom. Ils sont respectivement partis 7e et 8e. Le choix logique pour moi était donc le Suédois au 10e rang. Mon amour pour la Suède est bien connue dans la ligue. Boqvist est un peu un boom or bust. Il pourrait devenir un Karlsson, ou encore ne jamais s’établir dans la LNH et finir sa carrière dans son beau pays. C’est un risque que je suis content d’avoir pris et qui pourrait me rapporter beaucoup à moyen terme.

Deuxième tour, choix #50 – David Gustafsson

Je voulais absolument mettre la main sur le défenseur Calen Addison que j’ai observé attentivement toute la saison, mais il est parti au 46e rang. Tant pis, j’vais me ramasser un autre Suédois! Il me fallait un centre pour remplacer Brett Howden dans mon organigramme. Gustafsson possède un beau gabarit, est bon partout sur la patinoire et fit parfaitement avec les Jets qui l’ont repêché dans la LNH.

Troisième tour, choix #85 – Semyon Der-Arguchintsev

Il aura 18 ans seulement le 15 septembre. C’est le premier joueur qui, je crois, verra sa valeur augmenter considérablement de mois en mois. Le centre droitier passera d’une production de 51 points en 68 matchs à une supérieure à 1 point/match, j’en suis assez certain. Ses qualités de fabricant de jeux m’ont épaté.

Choix #86 – Jonathan Gruden

Lui, je ne pense pas à l’échanger. Je veux qu’il porte un jour l’uniforme de mes Jacks. Je vois en lui un très beau potentiel offensif et une belle maturité. Hâte de voir comment il se débrouillera dans la NCAA l’an prochain, mais je suis très heureux de ce choix.

Choix #87 – Allan McShane

Choix stratégique sous plusieurs égards. Premièrement, il devrait amasser de solides statistiques l’an prochain et c’est excellent pour sa valeur. Deuxièmement, un espoir du Canadien est souvent surestimé, donc la valeur monte encore. À part ce ça, je l’aime bien. Content de cette sélection.

Choix #89 – Riley Stotts

Dès que son temps de jeu a augmenté la saison dernière dans la CHL, sa production offensive est devenue impressionnante. S’il devait continuer sur la même progression au cours de la prochaine campagne, sa valeur prendra un solide bond vers le haut.

Quatrième tour, choix #100 – Marcus Karlberg

Je visais Aidan Dudas. Il est parti au 98e rang. J’étais pas content. La seule chose qui pouvait me calmer à ce moment-là, c’était un Suédois. J’en ai pris un. Le mini-attaquant amasse des points partout. Saura-t-il le faire en Amérique du Nord? C’est le pari que je prends. À ce stade, pas un énorme risque…

Choix #102 – Luke Henman

Il me fallait au moins un kid de la LHJMQ dans mes prospects. J’ai toujours aimé Henman peu importe le rôle qu’on lui donnait avec l’Armada. Je m’attends à voir sa production offensive augmenté légèrement la saison prochaine. Mais je l’aime pour son ensemble, pas ses stats.

Choix #115 – Curtis Douglas

Je vais être honnête… je l’ai pris parce qu’il mesure 6’8′ ‘ et pèse environ 250 lbs. Je suis sérieux. S’il pouvait frôlé le point/match la saison prochaine avec les Spitfires de Windsor je serais un homme heureux. Malgré son corps de monstre, il possède des habiletés offensives relativement intéressantes.

Cinquième tour, choix #153 – Radim Salda

Dans la LNH, c’est au 206e rang que le tchèque a trouvé preneur (Tampa Bay). Le #153 était cependant mon dernier choix de l’encan et je voulais mettre la main sur Salda. J’ai donc craché sur quelques autres gars que j’aimais beaucoup. Je me suis consolé en vantant les qualités de développement de l’organisation du Lightning. Prions.

C’est tout. Environ 1000 mots. Si t’as tout lu, tu peux aller te coucher un p’tit 15 minutes. Tu le mérites. À la prochaine!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s